Quelles études pour devenir avocat ?

avocat

La profession d’avocat a pour mission de représenter des particuliers, des entreprises ou encore des collectivités devant des cours ou des tribunaux. L’avocat met alors ses compétences juridiques au service de ses clients afin de les défendre devant la justice. Il peut en outre se spécialiser dans un domaine particulier et devenir un avocat de renom comme c’est notamment le cas pour Laetitia Avia, Jean Veil, Jacqueline Laffont ou encore Slim Ben Achour. Pour ce faire, il est nécessaire de suivre un parcours de formation complet. Le point en détail dans cet article.

Le parcours post bac pour devenir avocat

Pour accéder à la profession d’avocat, il est avant tout nécessaire d’obtenir un Master 1e année en droit. Ainsi, il est courant de suivre une formation à l’université après le baccalauréat, un double cursus est en outre de plus en plus conseillé. D’autres parcours sont à ce stade possibles, comme notamment une maîtrise de droit, un diplôme d’Institut d’études politiques (IEP) ou encore d’école de commerce. Dans tous les cas, la durée minimale des études est alors de 4 ans.

CRFPA et CAPA, le Graal des futurs avocats

L’obtention de ce diplôme de troisième cycle permet ensuite à l’étudiant de s’inscrire en institut d’études judiciaires (IEJ) où il va suivre une formation intensive d’une année, dans l’objectif de se présenter au très sélectif concours d’entrée au Centre régional de formation des avocats (CRFPA), couramment appelé « école d’avocats ».

En cas d’admission, l’étudiant prépare alors le Certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA), diplôme obligatoire pour pouvoir exercer. Au cours de ce cursus de 18 mois, il va suivre des cours mais aussi effectuer un stage de longue durée et présenter un projet professionnel individuel. Après l’obtention de son précieux sésame, le diplômé peut enfin prêter serment et demander son inscription au sein d’un barreau.

Articles en relation