Comment faire expertiser un tableau acheté dans une brocante ?

Quand vous achetez un tableau dans une brocante, en ligne ou au marché aux puces, généralement, le vendeur ne connaît pas toujours les informations de base à propos de l’œuvre. D’où l’importance de faire expertiser ledit tableau. L’une des manières de le faire est de regarder le dos du tableau, qui pourrait contenir des informations sur l’artiste ou encore sa date d’exécution. Il faut savoir que de nombreux artistes écrivent le titre, le lieu, ou un numéro de série au dos du tableau. Le point sur le sujet avec madame Anna-Marie Spennato Borel.

Des surprises inattendues

Souvent, des artistes en difficultés financières réutilisent leurs toiles quand ils ne peuvent en acheter de nouvelles. Il peut ainsi arriver qu’un tableau se cache sous un autre, ce qui augmente naturellement sa valeur. En 1989, un tableau a été acheté au marché aux puces pour environ 4 euros. Il s’est ensuite avéré que le tableau avait, au dos, une copie de la Déclaration d’Indépendance. En 1991, l’heureux propriétaire revend le tableau aux enchères pour environ 1,7 million d’euros.

Autre exemple : il y a une dizaine d’années, un commerçant belge a acheté une œuvre à un homme qui cherchait à payer ses dettes, pour la modique somme de 500 euros. Quelques années plus tard, le nouveau propriétaire fait expertiser le tableau, et découvre qu’il s’agit d’une toile du peintre hollandais Rembrandt, dont la valeur est estimée aujourd’hui à 30 millions d’euros !

Faites appel à un commissaire-priseur

Il est très important de se référer à des professionnels indépendants du marché de l’art pour estimer la valeur d’une peinture ancienne. Parce qu’ils ne sont pas marchands, ces professionnels n’auront aucun intérêt à vous proposer une estimation trop basse de votre tableau. Concrètement, un commissaire-priseur peut vous aider à déterminer la rareté du tableau (édition originale, pièce faite du vivant de l’artiste, œuvre post-mortem…), ou encore l’intérêt qu’il suscite  sur le marché.

Comment procéder ? Rendez-vous directement dans une maison de vente. Là-bas, les commissaires-priseurs vous donneront une estimation orale gratuite qui vous permettra d’avoir une première approximation de la valeur du tableau. .

Faites estimer votre tableau sur internet

Si vous n’avez pas le temps de vous rendre dans une maison de vente pour faire expertiser votre tableau par un commissaire-priseur, vous pouvez toujours le faire en ligne. C’est la solution la plus simple quand il s’agit d’estimer la valeur de votre toile. En effet, les sites d’estimation d’art vous permettent d’obtenir rapidement, et gratuitement, une valeur juste au plus près du cours du marché de l’art. Tout ce dont vous aurez besoin est quelques photos et un descriptif détaillé de l’œuvre.

Articles en relation